Nous avons 48 invités en ligne

 
Make sure you have at least Flash Player 7. If not,please download.
Historique de la douane Haïtienne

Jean-Jacques DESSALINES proclama l’Indépendance d’Haïti le 1er janvier 1804. Au 4 mai 1804, les premières dispositions régissant le commerce extérieur du nouvel Etat avaient déjà été arrêtées, sous l’autorité du père Fondateur, par le Général de Division Vernet, Ministre des Finances et Conseiller d’Etat.

La Douane Haïtienne revendique les premiers éléments de réglementation conçus dans l’émotion et dans la fièvre des chantiers du nouvel Etat. Elle s’y est attachée encore pour autant que son évolution suive de près les méandres et les soubresauts de l’histoire nationale.

Au lendemain du débarquement des marines en 1915, l’une des premières décisions de l’occupant américain consista à faire mainmise sur la Douane. L’Administration Douanière devint le Département fiscal de la Banque Nationale de la République d’Haïti (BNRH), contrôlée elle aussi par les étrangers.

Le 13 juillet 1961, la Douane Haïtienne retrouva son statut de service extérieur du Ministère de l’Economie et des Finances, sous l’appellation d’Administration Générale des Douanes.

La création en 1973 de l’Administration Portuaire de Port-au-Prince, rebaptisée Autorité Portuaire Nationale (APN) en 1978, détermina une autre phase décisive dans l’histoire de la Douane. Délestée de ses responsabilités portuaires, l’institution douanière se concentre sur les importantes missions fiscales, économique et de protection qui sont les siennes propres.